Canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II le 27 avril 2014

Publié le 26 Avril 2014

Canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II le 27 avril 2014

C'est devant des centaines de milliers de fidèles venus d'Italie, de Pologne et d'ailleurs que le Pape François canonisera dimanche sur la place Saint-Pierre les deux papes : Giuseppe Angelo Roncalli, l'homme du Concile Vatican II (1962-65) qui ouvrit l'Eglise catholique à la société et aux autres religions, et Karol Wojtyla, le globe-trotter et tombeur du communisme.

JEAN XXIII

Angelo Giuseppe Roncalli (Sotto il Monte, près de Bergame, Italie, 25 novembre 1881Rome, 3 juin 1963) fut élu pape le 28 octobre 1958 sous le nom de JeanXXIII (en latin Ioannes XXIII, en italien Giovanni XXIII). Il convoqua le IIe concile œcuménique du Vatican (1962-1965, appelé aussi concile Vatican II), dont il ne vit pas la fin car il mourut le 3 juin 1963, deux mois après avoir achevé l’encyclique Pacem in Terris. Béatifié par Jean-Paul II à l’occasion du Jubilé de l’an 2000, il est désormais le « bienheureux pape Jean XXIII » pour l’Église catholique romaine. Sa fête a lieu le 11 octobre, jour de l’ouverture de Vatican II. Sa canonisation est prévue pour le 27 avril 2014. En Italie, on lui donne le surnom affectueux d’Il Papa Buono (« Le Bon Pape », ou « Le Gentil Pape »).

JEAN-PAUL II

Karol Józef Wojtyła (Wadowice, près de Cracovie, en Pologne, 18 mai 1920 – Vatican, 2 avril 2005) est un prêtre polonais, évêque puis archevêque de Cracovie, cardinal, élu pape de l’Église catholique le 16 octobre 1978 sous le nom de Jean-Paul II . Il a été béatifié le 1er mai 2011 par son successeur le pape Benoît XVI et il est donc, pour les catholiques, le « bienheureux Jean-Paul II », en attendant sa canonisation prévue pour le 27 avril 2014.

Pendant Vatican II, sa maîtrise des langues et de la théologie en font le porte-parole de l'épiscopat polonais ce qui le fait remarquer par le futur Paul VI. Archevêque, puis cardinal en 1968 (le plus jeune) il défend les ouvriers face au régime communiste, défendant les droits de l'homme et il s'intègre à la curie où, à la demande de Paul VI, il prêche avec charisme les exercices spirituels de 1976. Il reçoit des voix lors du premier conclave de 1978. Il est élu sur proposition du cardinal König à la mort brutale de Jean-Paul Ier.

Son pontificat (26 ans 5 mois et 18 jours) est à ce jour le troisième plus long de l’histoire de l’Église après celui de saint Pierre et Pie IX (31 ans 7 mois et 23 jours). C’est le premier pape non italien depuis le pape hollandais Adrien VI en 1520 et le premier pape polonais de l’histoire de l’Église

Il parcourut plus de 129 pays pendant son pontificat, plus de cinq cents millions de personnes ayant pu le voir durant cette période, et institua de grands rassemblements comme les Journées mondiales de la jeunesse. Il béatifia 1 340 personnes et canonisa 483 saints, soit plus que pendant les cinq siècles précédents.

Il fut l'ardent défenseur des réformes du concile Vatican II, auquel il participa très activement en tant qu’évêque.

Canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II le 27 avril 2014
Canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II le 27 avril 2014

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Pape François

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article