Immaculée Conception – Saint Joseph 2ème dimanche de l’Avent – Sainte Jehanne

Publié le 23 Décembre 2018

Immaculée Conception – Saint Joseph

2ème dimanche de l’Avent – Sainte Jehanne

 

 

«Il nous a choisis dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour»

 

Ø  Frères et sœurs bien-aimés, je pense qu’il existe un déficit d’amour aujourd’hui, parce que notre pensée est déformée par le calcul, le fait du « hacher menu » tout ce que nous faisons et tout ce que nous projetons.

 

Pour prendre une comparaison je repense à une blague d’amis africains : « vous les Européens, vous avez la montre, nous nous avons le temps » !

 

Oui, il y a un déficit d’amour, et ce depuis notre arrivée au monde, et même depuis notre conception : on ne veut pas, la plupart du temps, un 2ème ou un 3ème enfant parce qu’un enfant se calcule, se mesure. Il y a davantage de pression dans le travail parce que, malgré les impôts, il faut toujours être le meilleur, le plus compétitif. Et à la fin de notre vie aussi la gratuité des relations, des visites aux papys et mamies peut-être source de disputes ou de culpabilité.

 

Dans la Bible, Jésus, Marie ou Jean Baptiste (introduits par le temps de l’Avent) nous redisent que nous sommes « choisis » par Dieu : Dieu te choisit, il t’appelle, il te préfère à la non existence, et il ne t’abandonnera jamais.

 

Marie est choisie pour être la demeure « immaculée » et devenir plus tard la mère de Jésus. Jean-Baptiste est choisi pour aider les gens à écouter la Parole de Dieu et à se convertir (cf. appel au baptême), et nous, nous sommes choisis pour devenir des chrétiens, des « christophores » pour porter le CHRIST en nous et accomplir notre mission de prière et de service aux autres.

 

Nous sommes choisis, « appelés » en grec, par amour gratuit, parce que Dieu nous aime, il nous choisit pour devenir ses disciples. Reprenons conscience de cette « élection » divine, car elle n’est pas le fruit du hasard ! Et en même temps, elle n’est pas calculée, comptée et limitée, c’est-à-dire que Dieu choisit tous les hommes, même les plus loin, même les plus mauvais, pour que, voyant l’amour infini de Dieu qui les appelle, ils se convertissent.

 

OUI, « Jérusalem, quitte ta robe de tristesse »,

OUI, « Réjouis-toi, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu »,

 

Et, vous les jeunes et les enfants, réjouissez-vous car Dieu a voulu vous donner la vie pour être ses disciples, se chrétiens, témoins dans le monde, ses futurs prêtres même plus tard, ses consacrés.

Et vous, les plus âgés, Dieu vous a choisis pour faire le bien, être artisans de Paix et de Pardon. Nous sommes ici vivants, dans la Grâce ! Quel grand amour de Dieu !

 

«Il nous a choisis dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour»

 

Père Thibaud de La Serre

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Homélies

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article