Homélie : Dimanche 22 mars 2020 en confinement ...

Publié le 22 Mars 2020

Dimanche 22 mars 2020

en confinement...

LE PASSAGE D’AGEN

 

Lectures de ce dimanche (4ème Dimanche de Carême, dans vos missels ou sur AELF.org :

 

Pour rester ensemble dans ces temps de confinement, où on est chacun chez soi, Emmanuelle vous propose de partager avec vous les chants que l'équipe d'animation avait choisi pour les messes de ce week-end.

Ouvre mes yeux, Seigneur

https://www.youtube.com/watch?v=eRckpg_ZYvU

 

Première lecture : David reçoit l’onction comme roi d’Israël (Premier Livre de Samuel, chapitre 16, versets 1b.6-7.10-13a)

 

Psaume : 22 R/ Le Seigneur est mon berger : rien ne saurait me manquer.

 

Deuxième lecture : « Relève-toi d’entre les morts, et le Christ t’illuminera » (Lettre de saint Paul aux Ephésiens, chapitre 5, versets 8-14)

 

Évangile : « Il s’en alla et se lava ; quand il revint, il voyait » (Evangile de Jésus Christ selon saint Jean, chapitre 9, versets 1-41)

 

Homélie :

 

« Jésus dit alors : ‘Je suis venu en ce monde pour rendre un jugement : que ceux qui ne voient pas puissent voir, et que ceux qui voient deviennent aveugles.’ »

 

Frères et sœurs bien-aimés, à distance, je viens vous entretenir de l’Evangile et de ce qu’il dit, non au hasard, mais selon la volonté de Dieu et selon son coeur pour cette nouvelle semaine.

 

Le TOUCHER est un des 5 sens et a une grande importance, plus qu’on ne l’imagine finalement. Nous en faisons l’expérience avec cette épidémie qui se transmet par le contact…

Aujourd’hui, dans les textes bibliques, le prophète Samuel verse une corne d’huile sur la tête du jeune David pour lui révéler que le Seigneur le choisit (c’est son « élu », celui qui a reçu l’onction). L’évangile de l’aveugle de naissance guéri par Jésus nous fait presque voir Jésus qui applique avec ses mains la boue sur les yeux de l’homme. Et encore, le Psaume 22, sans doute le psaume le plus connu de toute la Bible, nous fait percevoir la force des sacrements dont nous sommes privés pour un temps aujourd’hui : « la table » de l’Eucharistie, « le parfum » de l’onction sur la tête, et « l’eau vive qui fait revivre »...Relisez ce Psaume 22 qui nous fait comme « goûter » ou toucher la présence de Dieu !

 

Mais plus que de parler du toucher, ce long évangile de l’aveugle-né guéri par Jésus, n’est-il pas un procès ? Si vous le relisez en entier, vous serez saisi par la ressemblance par exemple avec le récit de la Passion de Jésus. Oui, c’est un procès mené indirectement par le Christ ; le procès des ténèbres, qui sont l’absence de lumière et de vérité.

 

La semaine dernière, je vous parlais de l’épreuve et de sa différence avec la tentation. Aujourd’hui, je crois que le Seigneur veut nous dire : le mal existe dans le monde, on en voit sa force. Le mal est d’origine humaine et d’origine maléfique. Et cette épidémie, comme pour Job dans la Bible, doit nous permettre de croire qu’effectivement Dieu laisse faire pour un temps cette œuvre de Satan (Livre de Job, chapitres 1 et 2).

Mais pourquoi Dieu laisse-t-il faire ?…

Pour nous réveiller! Pour nous rendre compte de nos incohérences et pour révéler au grand jour la course au mensonge, au profit à l’échelle mondiale et sans vergogne. Pour révéler notre propre destruction par l’excès de progrès et la maîtrise de l’homme par la technique.

 

Beaucoup disent aujourd’hui que ce monde tel qu’on le vit est fini, qu’on ne pourra plus vivre comme avant...Mais vous verrez que ceux qui ont le pouvoir économique et politique, comme dans ce procès des ténèbres, continueront de vouloir mettre un frein à la lumière. La guerre est une guerre spirituelle, frères et sœurs. Une guerre spirituelle !

 

Déjà au XVIIème siècle, le philosophe anglais Hobbes, reprenant les Grecs, affirmait avec force : « L’homme est un loup pour l’homme ».

Et en 1949, le célèbre écrivain Georges Orwell ne décrit-il pas dans son livre fiction « 1984 » ce vers quoi tend notre monde à grand pas ?! Je ne cherche pas à savoir qui est aujourd’hui Big Brother, le dictateur de cette fiction, car comme Satan, il s’avance toujours masqué, étant le prince des ténèbres. Mais relisez ce qui y est dit de la technique et de l’argent comme domination politique et psychologique, de l’absence de liberté et de fraternité avec des caméras partout, et du contrôle de la pensée par le Ministère de la Vérité...C’est bien instructif !

 

Saint Paul nous dit aujourd’hui : « Ne prenez aucune part aux activités des ténèbres, elles ne produisent rien de bon, démasquez-les plutôt ».

Je crois fermement que le Seigneur VEUT le SALUT des méchants, plusieurs textes bibliques de cette semaine le disaient. Et je crois que les justes, ceux qui obéissent à Dieu et qui ont connu sa lumière, peuvent marcher encore un peu dans la nuit, dans la nuit que nous vivons. Oui, même dans la nuit de cette guerre spirituelle qui en trouble plus d’un, nous pouvons encore marcher comme si nous étions des aveugles, avec en mémoire la lumière du Christ pour nous éclairer intérieurement. Car Dieu veut tous nous sauver, mais bien nous sauver du mal. C’est pourquoi il faut avoir le courage de dire son nom !

 

« Jésus dit alors : ‘Je suis venu en ce monde pour rendre un jugement : que ceux qui ne voient pas puissent voir, et que ceux qui voient deviennent aveugles.’ »

 

Amen.

 

Père Thibaud de La Serre.

 

 

Jésus, me voici devant toi

https://www.youtube.com/watch?v=Z79mU8HQwtE

 

Un monde meilleur (Dvorak)

https://www.youtube.com/watch?v=Xa6iF1aIYdE

  

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Horaires des messes, #Vie de la paroisse, #liturgie, #poèmes-prières, #répertoire de chants à écouter

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article