Homélie : DIMANCHE 10 mai 2020 Le Passage d’Agen – en confinement

Publié le 10 Mai 2020

DIMANCHE 10 mai 2020

Le Passage d’Agen – en confinement

 

 Lectures de ce 5ème Dimanche de Pâques, dans vos missels ou sur AELF.org :

Première lecture : « Ils choisirent sept hommes remplis d’Esprit Saint » ( Lecture du livre des Actes des Apôtres, chapitre 6, versets1-7)

 

Psaume :       32        R/ Que ton amour, Seigneur, soit sur nous, comme notre espoir est en toi !

 

Deuxième lecture : « Vous êtes une descendance choisie, un sacerdoce royal » (Lecture de la première lettre de saint Pierre apôtre, chapitre 2, versets 4-9)

 

Alléluia. Alléluia.

 

Évangile : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Evangile de Jésus Christ selon saint Jean, chapitre 14, versets 1-12)

 

 

 

Homélie :

 

« Approchez-vous du Seigneur Jésus : il est la pierre vivante rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu. »

 

Frères et sœurs bien-aimés, demain, nous serons déconfinés, nous pourrons sortir sans attestation. Mais nous marchons vers notre déclin. Nous sommes dans le rouge, même si la carte de France soigneusement définie nous met ici dans le vert, nous sommes dans le rouge. Dans le rouge de l’existence, dans le rouge de l’avenir.

Il n’est pas dans mon habitude de me plaindre, ni de jouer aux prophètes de malheur. Et en ce temps pascal, je voudrais orienter ma prédication sur le CHRIST qui est « mort et ressuscité pour nous », qui est « le Chemin, la Vérité, la Vie ». Mais pour recevoir profondément cette « bonne nouvelle », jamais égalée, de la Résurrection du Sauveur, il faut prendre en considération notre vie. Toute notre vie.

Il faut regarder notre vie, d’où nous venons, vers où nous allons, ce que nous sommes et ce que nous avons...Oui, il ne suffit pas de dire que nous sommes dans le rouge, pas plus que d’affirmer que nous sommes dans le vert, pour être heureux, pour avancer, vouloir avancer, aimer, recevoir de l’amour ou recharger ses batteries humaines.

 

Le pape François, dans le chapitre III de son Encyclique Laudato Si’, explique très justement que la racine de la crise écologique est tout simplement l’HOMME. Un homme moderne complètement dominé par la technique... Un homme qui a perdu son autonomie et est devenu le jouet de la finance, de l’informe, de la science. Voilà le rouge ! Voilà le rouge pour nous les hommes, et voilà le rouge pour la nature, pour la terre qui nous a été confiée par Dieu. Ne l’oublions pas après ce confinement !

 

Aujourd’hui, la grande question qui doit nous motiver est de retrouver la réponse la plus noble à la question « Qu’est-ce que l’homme ? »

Le Concile Vatican II, dans sa Constitution sur le monde de ce temps (Gaudium et Spes), a un très beau développement sur ce sujet : «En vérité, les déséquilibres qui travaillent le monde moderne sont liés à un déséquilibre plus fondamental qui prend racine dans le cœur même de l’homme. C’est en l’homme lui-même, en effet, que de nombreux éléments se combattent. D’une part, comme créature, il fait l’expérience de ses multiples limites ; d’autre part, il se sent illimité dans ses désirs et appelé à une vie supérieure. (…) Qu’est-ce que l’homme ? (…) A quoi bon ces victoires payées d’un si grand prix ? Que peut apporter l’homme à la société ? Que peut-il en attendre? Qu’adviendra-t-il après cette vie ? » (GS 10)

 

« Que peut apporter l’homme à la société ? »...Magnifique question posée en 1965 ! Question infiniment noble qui remet l’homme, œuvre de Dieu, au centre et non la technique, œuvre de l’homme, au centre...Vous me suivez ?!

Oui, je crois que c’est là que se situe la « résistance culturelle » que le pape François appelle de tous ses vœux. Tout n’est pas dans la paternité de l’homme qui se laisse finalement dominer par ce qu’il a créé, mais dans sa filiation...Dans sa filiation divine qui, certes, le dépasse, mais l’élève, l’anoblit infiniment, avant de lui présenter son destin éternel.

 

Ainsi, la question actuelle ne doit pas être « Que peut apporter la technique à la société ? » Question, ou réponse omniprésente de nos jours, sans même peut-être qu’on s’en rende compte. Mais « que peut apporter l’homme à la société ? »

Quand Albert Camus écrit La Peste en 1947, dans le décor d’un Oran ravagé, il vient de manière très réaliste nous faire réfléchir sur ce qu’est l’homme, et ce qu’est le totalitarisme (à l’époque communiste ou fasciste). Que dit le christianisme de son côté sur la question de l’homme ? Il me revient à l’esprit une phrase importante du Concile Vatican II : « Quiconque suit le Christ, homme parfait, devient lui-même plus homme » (GS 41) ...Et l’évangile de ce dimanche, dans la bouche même de Jésus : « Celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père »…

 

On le voit bien, la plus belle réponse à la question « Qu’est-ce que l’homme ? » et « Que peut-il apporter à la société ? » n’est pas que nous avons un corps, un âge, un esprit, un sexe, un compte en banque, des problèmes de santé ou des déviances, même écologiques. Non, la plus belle réponse est que nous sommes à l’image de Dieu et que plus nous lui ressemblerons, plus nous serons ce pour quoi nous avons été créés !

C’est pour cela qu’en étant hommes, femmes et disciples du Christ, nous perfectionnons notre chemin, nous perfectionnons la vérité de notre existence, nous perfectionnons la beauté de la vie de Dieu qui nous fera vivre éternellement.

 

Oui, frères et sœurs, en ce temps pascal, en ce temps de reprise et de doutes, témoignons de ce qu’être homme, femme et disciple du Christ est compatible ! Pour aller dans le bon sens et ne pas se laisser dominer par le broyeur universel actuel, qui fait de nous des choses et non plus des hommes…

 

« Approchez-vous du Seigneur Jésus : il est la pierre vivante rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu. »

Amen. Alleluia !

Père Thibaud de La Serre

 

 

Homélie : DIMANCHE 10 mai 2020 Le Passage d’Agen – en confinement

L'équipe d'animation vous propose aujourd'hui des chants en relation avec les textes. 

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Homélies, #Evangile du jour, #Horaires des messes, #Pâque 2020, #répertoire de chants à écouter

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article