Ecoute le cri de la terre ! 9

Publié le 26 Avril 2021

 

ECOUTE LE CRI DE LA TERRE ! 9 LUNDI 26 AVRIL 2021 

LUNDI 26 AVRIL 2021 

A – Pour entrer dans la prière (avec le Psaume de la Création de Patrick RICHARD)  

Par tous les océans et par toutes les mers Par tous les continents et par l'eau des rivières Par le feu qui te dit comme un buisson ardent Et par l'aile du vent, je veux crier : 

Par cette main tendue qui invite à la danse Par ce baiser jailli d'un élan d'espérance Par ce regard d'amour qui révèle et réchauffe Par le pain et le vin, je veux crier : 

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau 

Dieu vivant, Dieu très-haut 

Tu es le Dieu d'amour 

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau 

Dieu vivant, Dieu très-haut 

Dieu présent en toute création 

B – A l’écoute de la Parole de Dieu 

- Psaume 144 (144, 17-18) 

Le Seigneur est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu’il fait. 

Il est proche de ceux qui l’invoquent, de tous ceux qui l’invoquent en vérité. 

C – Compendium de LA DOCTRINE SOCIALE DE L’EGLISE  

Dixième Chapitre : SAUVEGARDER L’ENVIRONNEMENT 

II. L’homme et l’univers des choses 

459 Le point central de référence pour toute application scientifique et technique est le  respect de l'homme, qui doit s'accompagner d'une attitude obligatoire de respect à l'égard  des autres créatures vivantes. Même lorsque l'on pense à leur altération, « il faut (...) tenir  compte de la nature de chaque être et de ses liens mutuels dans un système ordonné ».1En  ce sens, les formidables possibilités de la recherche biologique suscitent une profonde  inquiétude, dans la mesure où « on n'est peut-être pas encore en mesure d'évaluer les  troubles provoqués dans la nature par des manipulations génétiques menées sans  discernement et par le développement inconsidéré d'espèces nouvelles de plantes et de  nouvelles formes de vie animale, pour ne rien dire des interventions inacceptables à l'origine 

même de la vie humaine ».2 De fait, « on a (...) constaté que l'application de certaines découvertes dans le cadre  industriel et agricole produit, à long terme, des effets négatifs. Cela a mis crûment en relief le fait que pour aucune  intervention dans un domaine de l'écosystème on ne peut se dispenser de prendre en considération ses conséquences  dans d'autres domaines et, en général, pour le bien-être des générations à venir ».3 

D – Notre Père 

  

1Jean-Paul II, Encycl. Sollicitudo rei socialis, 34: AAS 80 (1988) 559. 

2Jean-Paul II, Message pour la Journée Mondiale de la Paix 1990, 7: AAS 82 (1990) 151. 

3Jean-Paul II, Message pour la Journée Mondiale de la Paix 1990, 6: AAS 82 (1990) 150.

 

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Itinéraire spirituel

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article