Ecoute le cri de la terre ! 17

Publié le 4 Mai 2021

MARDI 4 MAI 2021 
A – Pour entrer dans la prière (avec le Psaume de la Création de Patrick RICHARD) 

Par toutes les montagnes et toutes les vallées
Par l'ombre des forêts et par les fleurs des champs
Par les bourgeons des arbres et l'herbe des prairies
Par le blé en épis, je veux crier :

Par cette main tendue qui invite à la danse
Par ce baiser jailli d'un élan d'espérance
Par ce regard d'amour qui révèle et réchauffe
Par le pain et le vin, je veux crier : 

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut
Tu es le Dieu d'amour
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut
Dieu présent en toute création

B – A l’écoute de la Parole de Dieu

-    Psaume 104 (104, 14-15)
Mais Dieu ne souffrait pas qu'on les opprime ; à cause d'eux, il châtiait des rois :
« Ne touchez pas à qui m'est consacré, ne maltraitez pas mes prophètes ! »

C – Compendium de LA DOCTRINE SOCIALE DE L’EGLISE – 
Dixième Chapitre : SAUVEGARDER L’ENVIRONNEMENT-
                         IV. Une responsabilité commune
a) L’environnement, un bien collectif
467 La responsabilité à l'égard de l'environnement, patrimoine commun du genre humain, s'étend non seulement aux exigences du présent, mais aussi à celles du futur : « Héritiers des générations passées et bénéficiaires du travail de nos contemporains, nous avons des obligations envers tous, et nous ne pouvons nous désintéresser de ceux qui viendront agrandir après nous le cercle de la famille humaine. La solidarité universelle qui est un fait, et un bénéfice pour nous, est aussi un devoir ».  Il s'agit d'une responsabilité que les générations présentes ont envers les générations à venir,  une responsabilité qui appartient aussi aux États individuellement et à la Communauté internationale.


D – Notre Père
 

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Itinéraire spirituel

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article