Publié le 30 Novembre 2018

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Vie de la paroisse, #informations, #pélerinages, #sortir, #vie du diocèse

Repost0

Publié le 30 Novembre 2018

Samedi 24 novembre 2018 à Saint Joseph

Dimanche 25 novembre 2018 à Sainte Jehanne

 

 

«Je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix»

 

Ø  Frères et sœurs bien-aimés, au cours de notre retraite annuelle cette semaine, pour clôturer «l’année B » où nous avons lu Saint Marc tous les dimanches et quelques passages de Saint Jean (comme en ce dernier dimanche de l’année liturgique), j’ai relu tout l’Evangile selon St Marc. Cela m’a pris 1 h 30, je vous invite aussi à la faire.

 

J’ai été fasciné par la modernité de ce texte, par ses formules directes qui ne cherchent pas à plaire, à séduire, et par l’échec apparent de Jésus puisque dans le dernier chapitre au moment de la résurrection, ils doutent tous !

 

Prenez un Nouveau Testament, et lisez un Evangile en entier !

 

J’ai repéré 3 parties dans l’évangile selon Saint Marc :

 

  • Chapitres 1 à 8 : c’est le début de son activité, à partir du baptême par Saint Jean  Baptiste. Jésus fait des disciples proches et les forme, les coache (même les miracles sont pour eux, expliqués), et jusqu’à la fameuse question centrale : « Pour vous qui suis-je ? ».

 

  • Chapitres 8 à 10 : les trois annonces de la Passion et une série de remontrances faites aux apôtres.

 

  • Chapitres 11 à 16 : l’annonce des Ecritures accomplies, du Royaume des Cieux, et l’incrédulité de tous (pharisiens, foules, disciples) pendant la Passion et même la Résurrection (pourtant annoncée). En Saint Marc, seul un, après la profession de foi de Pierre, professe la foi en la divinité de Jésus. C’est le fameux centurion romain, un païen, au pied de la croix : « Vraiment, cet homme était le Fils de Dieu » (chap. 15, verset 39).

 

Frères et sœurs, que nous le voulions ou non, que nous le croyions ou non, le Christ est le Roi de l’univers, du ciel et de la terre. Il est Roi sur les puissances célestes, sur nos âmes et sur le temps. Mais le propre de notre Roi, de notre Dieu, est ne pas être impassible, de ne pas être immobile : IL VIENT, (Cf lectures de Daniel, Apocalype, St Jean) …

 

POURQUOI ? Pour que nous ne soyons pas nous-mêmes impassibles ou immobiles. Pour que nous le choisissions réellement comme notre Roi, notre Dieu, notre Sauveur. Et pas du bout des lèvres, pas mollement ou « pour faire comme les autres ».

Il nous faut rechoisir  le Christ ! « Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint » dit le Baptiste au début de l’Evangile de St Marc. Ce baptême, notre baptême est à vivre !

 

Notre paroisse Sainte Catherine a 13 ans ces jours-ci, elle est baptisée, confirmée, elle a à rechoisir son baptême, son engagement pour JESUS. C’est pourquoi, nous lancerons en mars prochain un Parcours Alpha Classic, au début du Carême. Mais avant, je vous sollicite pour la PRIERE, la prière d’intercession auprès de MARIE, notamment. Bientôt arrive le temps de l’Avent, et avec lui notre école d’oraison avant la messe dominicale. Nous serons cette année en communion avec les soeurs Annonciades = soyons UNIS !

 

 

«Je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix»

 

Père Thibaud de La SERRE

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Homélies

Repost0

Publié le 29 Novembre 2018

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Vie de la paroisse, #informations, #pélerinages, #sortir, #vie du diocèse

Repost0

Publié le 29 Novembre 2018

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Vie de la paroisse, #informations, #sortir, #vie du diocèse

Repost0

Publié le 29 Novembre 2018

 

Dimanche 2 décembre

 

Temps fort diocésain de l’éveil à la foi

au foyer de Charité de Lacépède (Colayrac St Cirq) pour les enfants de 3-7ans

et leurs parents de 10h00 à 16h30.

 

les dimanches de l’Avent

9 h 45 - 10 h 15

Court enseignement et Oraison silencieuse

 

Dimanche 2 décembre :   Marie, Vierge prudente et croyante

Dimanche 9 décembre :   Marie, Vierge joyeuse et pure

Dimanche 16 décembre : Marie, Vierge obéissante et charitable

Dimanche 23 décembre : Marie, Vierge pure et patiente

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Vie de la paroisse, #informations

Repost0

Publié le 29 Novembre 2018

Homélie de Mgr Hubert HERBRETEAU pour la confirmation des jeunes pour la paroisse
Sainte-Catherine du Passage à l’église Sainte-Jehanne de France à Le Passage, le dimanche
18 novembre 2018

Dn 12, 1-3 ; Ps 15 ; He 10, 11-14.18 ; Mc 13, 24-32
Chers amis, frères et soeurs, chers confirmands,
Beaucoup de films, aujourd’hui, projettent des scènes de violence, de destruction, de mort. Les spectateurs
aiment se faire peur avec des images de fin du monde. Le passage de l’Évangile que nous venons d’entendre
pourrait aussi engendrer de l’angoisse : « Après une grande détresse, le soleil s’obscurcira et la lune ne
donnera plus sa clarté ; les étoiles tomberont du ciel, et les puissances célestes seront ébranlées. » De quoi
faire peur !
L’Évangile de Marc parle du « Fils de l’homme ». c’est une figure étrange qui incarne la puissance, une figure
que le prophète Daniel avait déjà utilisée. C’est la figure du Christ qui vient rassembler l’humanité tout entière.
Jésus ressuscité vient apporter la paix.
Cette figure du Fils de l’homme n’est pas menaçante, mais réconfortante. Elle nous conduit cependant à dire :
Dieu n’est-il pas d’un autre monde ? En quoi la venue du Christ est-elle importante pour le monde d’aujourd’hui
si chaotique et si dangereux parfois ?
Dieu est-il dans un monde "parallèle” ?
Une fille m’a écrit dans sa lettre pour demander la Confirmation : « Où est Dieu ? Je me demande où il pourrait
être car s’il est dans un endroit, est-ce que ça veut dire qu’il est dans un monde “parallèle” ? »
Le grand spirituel que fut saint Ignace répond en quelque sorte à la question : « où est Dieu ? ». Selon lui, le
chrétien doit chercher et trouver Dieu en toutes choses, dans les activités les plus ordinaires de la vie (le
travail, la famillre, la cuisine et le ménage, dans les transports). Dieu n’est pas dans un monde « parallèle ».
Il se rend présent à nous chaque jour en toutes nos actions, nos conversations. Comment reconnaître la
présence chaleureuse de Dieu à tous les instants de notre vie ?
Un compagnon d’Ignace, le père Jérôme Nadal, donnait ce précieux conseil à celui qui se lance dans la vie
spirituelle : « Je ne veux pas que tu sois spirituel et plein de dévotion seulement lorsque tu célèbres la messe
ou quand tu entres en oraison ; je veux que tu sois plein de dévotion lorsque tu te consacres à une activité,
afin que brille dans tes activités elles-mêmes une pleine force de l’esprit, de la grâce et de la dévotion. »
Jésus lui-même a su parler de la présence de Dieu dans les réalités les plus ordinaires de tous les jours.
Lorsqu’il dit qu’il faut chercher le Royaume de Dieu, il évoque une femme qui pétrit la pâte à pain, un pêcheur
qui trie le contenu de ses filets, un commerçant qui a trouvé une perle, une femme qui a perdu une pièce de
monnaie, un cultivateur qui prend soin de son figuier. Dieu n’est pas dans un monde « parallèle ».
Jésus après sa mort, sa résurrection et son ascension n’est pas parti dans un monde « parallèle ». Il ne
s’absente pas de cette terre. Il ne nous abandonne pas, il est présent d’une autre manière.
Notre vie est le lieu où le Christ nous donne rendez-vous pour devenir toujours davantage ses disciples.
Se laisser guider par l’Esprit Saint
Dieu n’est pas dans un monde « parallèle . Le Christ n’est pas dans un monde « parallèle ». L’Esprit Saint
n’est pas dans un monde « parallèle ». Plusieurs de vos lettres, chers confirmands, comportent une belle
profession de foi en l’Esprit Saint. Une fille déclare : « Pour moi l’Esprit Saint est une personne, un Esprit qui
veille sur moi, me guide et me protège dans mes choix. ». Un garçon ajoute : « Dieu attend de moi que je
développe les sept dons de l’Esprit Saint : sagesse, intelligence, force, conseil, crainte de Dieu et piété…
faciale. » On lui pardonne l’adjectif « faciale » au lieu de « filiale ». Mais cette erreur de vocabulaire n’est pas
sans importance.
Dans la vie chrétienne, il s’agit en effet de devenir chaque jour davantage enfant de Dieu, fils de Dieu à la
suite du Christ qui fut le Fils par excellence. La piété fliale est donc l’attitude, le don de l’Esprit qui nous aide
à devenir vraiment disciples de Jésus, et de nous tourner vers Dieu notre Père.
Sous la conduite de l’Esprit, nous sommes invités à investir avec notre foi chrétienne toutes les dimensions
de notre vie.
Dieu nous a créés entiers, il ne nous découpe pas en rondelles. Je suis étonné que le garçon qui parle de
piété « faciale », affirme ensuite : « Je ne crois pas à cent pour cent en Dieu en ses actes et ses miracles… »
C’est comme s’il y avait un pourcentage au sujet de la foi ! Or c’est tout entier : avec notre intelligence, notre
histoire, notre volonté, notre liberté que nous mettons notre confiance en Dieu. À cent pour cent !
Plusieurs dans leur lettre de Confirmation disent : « Je ne pense pas que Dieu puisse attendre quelque chose
de moi. » Un garçon dans sa lettre de Confirmation exprime sa foi en disant : « Pour moi Jésus, c’est Dieu
venu sur terre nous rappeler les Saintes Écritures. Nous lui devons la vie et le respect. La foi en Dieu me
donne du courage. » Il ajoute : « Je ne pense pas que Dieu puisse attendre quelque chose de moi. »
Je voudrais répondre que Dieu au contraire attend beaucoup de chacun de vous. Lors de la visite du pape
Jean-Paul II à Lyon en 1986, on avait remis aux participants un foulard avec ces mots : « Tu peux faire de ta
vie un “je t’aime” ». C’est la seule réponse que Dieu attend au « Je t’aime » qu’il nous a adressé en premier.
L’Esprit Saint nous invite donc, en retour, à faire de toute notre vie une offrande.
Les fruits de l’Esprit Saint
Dieu n’est pas dans un monde « parallèle ». Le Christ n’est pas dans un monde « parallèle ». L’Esprit Saint
n’est pas dans un monde « parallèle ».
La Confirmation est un sacrement qui vous permet de passer une étape importante de la vie chrétienne. Elle
permet la prise de conscience suivante : Jésus est bien là, proche de chacun, l’Esprit Saint apporte ses dons
et nous reconnaissons les fruits de la vie spirituelle, de la vie de prière, de la participation régulière à
l’eucharistie.
L’important est de discerner nos mouvements intérieurs : l’expérience de la joie et de la tristesse qui nous
traversent. Un garçon le dit très bien dans sa lettre de Confirmation : « Jésus est une personne sur laquelle
on peut s’appuyer lorsque l’on est dans le doute ou le deuil. »
Un autre écoute ses mouvements intérieurs et fait en quelque sorte une évaluation de sa vie en disant : « Je
suis très susceptible et très rancunier. Je m’énerve très vite et quand je suis énervé, j’ai tendance à frapper
quelque chose. Mes qualités sont que je ne suis pas indifférent aux choses et généreux. »
La grâce qu’il faut dermander chaque jour dans la prière à l‘Esprit Saint, c’est qu’il soit avec nous sur le chemin,
dans la confiance afin que nous recevions de lui la patience, la douceur, la paix, la maîtrise de soi.
Le discernement permet de faire le tri, selon le mode d’emploi donné par saint Paul : « Discernez la valeur de
toute chose : ce qui est bien agréable, gardez-le ; éloignez-vous de toute espèce de mal » (1 Thess 5, 21-22).
L’Esprit Saint n’est pas dans un monde « parallèle ». Il est présent dans la vie de tout croyant pour lui permettre
de percevoir ce qui est beau, ce qui est bon ce qui porte du fruit, ce qui va dans le sens de la croissance du
Royaume. Le but, c’est l’unification de notre vie sous le regard et à la suite du Christ.
Discerner nos mouvements intérieurs donne matière à conversion. C’est une expérience de liberté alors que
nous sommes souvent écartelés entre le bien et le mal.
Amen !
Mgr Hubert HERBRETEAU
Église Sainte-Jehanne de France, le dimanche 18 novembre 2018

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Homélies

Repost0

Publié le 25 Novembre 2018

« C’est toi-même qui dis que je suis roi » (Jn 18, 33b-37)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
    Pilate appela Jésus et lui dit :
« Es-tu le roi des Juifs ? »
    Jésus lui demanda :
« Dis-tu cela de toi-même,
ou bien d’autres te l’ont dit à mon sujet ? »
    Pilate répondit :
« Est-ce que je suis juif, moi ?
Ta nation et les grands prêtres t’ont livré à moi :
qu’as-tu donc fait ? »
    Jésus déclara :
« Ma royauté n’est pas de ce monde ;
si ma royauté était de ce monde,
j’aurais des gardes
qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs.
En fait, ma royauté n’est pas d’ici. »
    Pilate lui dit :
« Alors, tu es roi ? »
Jésus répondit :
« C’est toi-même qui dis que je suis roi.
Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci :
rendre témoignage à la vérité.
Quiconque appartient à la vérité
écoute ma voix. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Evangile du jour

Repost0

Publié le 18 Novembre 2018

Le Pape François : un Homme de Parole

Mercredi 28 novembre à 20h00 au CGR Agen

"Le Pape François : un Homme de Parole"

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Pape François, #informations, #sortir

Repost0

Publié le 18 Novembre 2018

Agenda de la semaine

 

Retraite des prêtres du diocèse

P. Thibaud absent du 19 au 23/11

 

Dimanche 25 novembre

Messe supplémentaire

du Christ Roi à 8h45 à St Urbain

 

Vide Grenier paroissial

Dimanche 25 novembre

de 7h30 à 17h00 dans la salle rénovée.

Nous avons besoin toutes les bonnes volontés pour nous confectionner des pâtisseries, crêpes, cannelés.

Venez Nombreux !

Mercredi 28 novembre

Projection du film « Le Pape François, un homme de parole » de W. Wenders

à 20h00 au Cinéma CGR à Agen

Prix unique de 6.50€ sur place

 

Dimanche 2 décembre

Temps fort d’éveil à la foi pour les enfants de 3 – 7 ans et leurs parents au foyer de Charité de, Lacépède

Rens : 05.53.96.77.83

 

Pèlerinage paroissial à Paray Le Monial

Tract d’information et de préinscription

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Pape François, #Vie de la paroisse, #informations, #pélerinages, #sortir

Repost0

Publié le 18 Novembre 2018

« Il rassemblera les élus des quatre coins du monde » (Mc 13, 24-32)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jésus parlait à ses disciples de sa venue :
    « En ces jours-là,
après une grande détresse,
le soleil s’obscurcira
et la lune ne donnera plus sa clarté ;
    les étoiles tomberont du ciel,
et les puissances célestes seront ébranlées.
    Alors on verra le Fils de l’homme venir dans les nuées
avec grande puissance et avec gloire.
    Il enverra les anges
pour rassembler les élus des quatre coins du monde,
depuis l’extrémité de la terre jusqu’à l’extrémité du ciel.

    Laissez-vous instruire par la comparaison du figuier :
dès que ses branches deviennent tendres
et que sortent les feuilles,
vous savez que l’été est proche.
    De même, vous aussi,
lorsque vous verrez arriver cela,
sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte.
    Amen, je vous le dis :
cette génération ne passera pas
avant que tout cela n’arrive.
    Le ciel et la terre passeront,
mes paroles ne passeront pas.
    Quant à ce jour et à cette heure-là,
nul ne les connaît,
pas même les anges dans le ciel,
pas même le Fils,
mais seulement le Père. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Evangile du jour

Repost0