Publié le 25 Août 2019

Samedi 17 août 2019 – Saint Joseph

Dimanche 18 août 2019 – Sainte Jehanne

 

«Méditez l’exemple de celui qui a enduré de la part des pécheurs une telle hostilité, et vous ne serez pas accablés par le découragement. Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang dans votre lutte contre le péché »

 

  • Frères et sœurs bien-aimés, au coeur de cet été le Seigneur a des phrases très nettes et très claires, et presque radicales depuis trois semaines. Nous sommes dans la prédication de sa 1ère montée vers Jérusalem... Jérusalem est un lieu familier pour beaucoup de juifs, mais c’est aussi le lieu où se sont aussi passés tant de crimes et de méfaits de la part de rois qui mettaient à mort des prophètes, ou de la part de  gouverneurs comme Ponce Pilate du temps de Jésus.

 

Être chrétien, prendre pour soi l’Evangile et essayer de l’annoncer ne nous écarte pas de la croix !

Pourquoi ? Pourquoi alors que l’Evangile de Jésus Christ est l’Evangile de l’amour, la « Bonne nouvelle » de l’amour de Dieu pour tout homme en ce monde et qu’il veut sauver ??! Cela ne paraît pas a priori logique….

 

C’est tout simplement parce que l’amour est la vérité, et la vérité ça fait mal à entendre, à voir, à accepter souvent ! Alors pour se protéger ou sous prétexte de protéger les autres, il nous arrive de préférer le mensonge ou le fait de dissimuler, de cacher, ou de laisser couler … Or, ce n’est pas la manière de faire de Jésus : « Il est le chemin, la vérité et la vie » dit Saint Jean. Il est amour, or « l’amour trouve sa joie dans ce qui est vrai, il supporte tout, il fait confiance en tout » écrit Saint Paul dans sa très belle lettre aux Corinthiens (1 Co 13).

 

Jésus et son Esprit Saint sont donc à considérer réellement comme une médiation (des « Médiateurs ») dans notre train-train, dans nos familles, dans nos soucis divers pour nous libérer finalement de notre plus grand fardeau qui est celui de l’absence de vérité … c’est à dire l’absence de « FEU » dont parle Jésus aujourd’hui, l’absence d’amour qui purifie et qui libère.

 

Pour reprendre le bon chemin, pour être libéré de nos peurs ou de notre passé, que faire ? Accepter l’amour de Jésus qui est vrai, et le laisser venir à nous par ses médiations : les sacrements (le baptême, la confession), les personnes simples qui nous posent question, les étrangers du « sérail » habituel (comme ce dignitaire éthiopien à la cour de Sédécias qui va faire libérer Jérémie), la parole biblique du jour aussi, qui n’est pas due au fait du hasard...

Dans le porte à porte que nous allons vivre cette semaine au cours de la mission Saint Gabriel à Marmande avec dix jeunes, nous allons certainement essuyer des refus, mais ce n’est pas grave ! Le plus important est d’être des médiateurs de l’Esprit Saint, lui fera le reste !!!

 

«Méditez l’exemple de celui qui a enduré de la part des pécheurs une telle hostilité, et vous ne serez pas accablés par le découragement. Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang dans votre lutte contre le péché »

 

Amen.

Père Thibaud de La Serre

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Homélies

Repost0

Publié le 25 Août 2019

« On viendra de l’orient et de l’occident prendre place au festin dans le royaume de Dieu » (Lc 13, 22-30)

Alléluia. Alléluia.
Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, dit le Seigneur ;
personne ne va vers le Père sans passer par moi.
Alléluia. (Jn 14, 6)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    tandis qu’il faisait route vers Jérusalem,
Jésus traversait villes et villages en enseignant.
    Quelqu’un lui demanda :
« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? »
Jésus leur dit :
    « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite,
car, je vous le déclare,
beaucoup chercheront à entrer
et n’y parviendront pas.
    Lorsque le maître de maison se sera levé
pour fermer la porte,
si vous, du dehors, vous vous mettez à frapper à la porte,
en disant :
‘Seigneur, ouvre-nous’,
il vous répondra :
‘Je ne sais pas d’où vous êtes.’
    Alors vous vous mettrez à dire :
‘Nous avons mangé et bu en ta présence,
et tu as enseigné sur nos places.’
    Il vous répondra :
‘Je ne sais pas d’où vous êtes.
Éloignez-vous de moi,
vous tous qui commettez l’injustice.’
    Là, il y aura des pleurs et des grincements de dents,
quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob,
et tous les prophètes
dans le royaume de Dieu,
et que vous-mêmes, vous serez jetés dehors.
    Alors on viendra de l’orient et de l’occident,
du nord et du midi,
prendre place au festin dans le royaume de Dieu.
    Oui, il y a des derniers qui seront premiers,
et des premiers qui seront derniers. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Evangile du jour

Repost0

Publié le 24 Août 2019

Assomption de la Vierge Marie - 15 août 2019

Saint Urbain et Saint Joseph

 

«Le Dragon vint se poster devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer l’enfant dès sa naissance »

 

  • Frères et sœurs bien-aimés, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus « aurait voulu être prêtre pour prêcher sur la Vierge » écrit-elle dans une de ses lettres. Son reliquaire sera à Marmande toute la semaine prochaine pour la Mission Saint Gabriel : Qu’elle m’aide à prêcher aujourd’hui !

 

Elle recommandait de ne pas prêcher sur des choses supposées de la Vierge Marie, mais sur « sa vie réelle, toute simple ». « On la montre inabordable, il faudrait la montrer imitable », disait-elle. En ce jour de la plus grande fête de Marie, sa montée au Ciel, j’aimerais montrer ainsi son humilité, son silence, et sa prière, tout spécialement lorsque le Démon s’est attaqué à elle et à son fils :

 

Trois exemples : A Bethléem, au moment d’accoucher, ou au moment de la persécution d’Hérode, ni les Evangiles, ni les prophètes de l’Ancien Testament ne nous parlent d’esclandre ou de colère orgueilleuse de Marie pour défendre son fils (qui est le Fils de Dieu, elle le sait !), ni défendre la lignée de David dont descend Joseph… Non elle choisit la mangeoire, puis ils partent, ils suivent la voix de l’ange, ils fuient en Egypte.

 

Ou encore, à Cana, quand Jésus prend de la distance avec elle pour le début du ministère de son Père du Ciel, elle ne revendique aucune tristesse ni aucun amour-propre après la phrase de Jésus : « Femme, que veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue » ...non, elle répond par l’invitation à la foi en son fils : « Faites tout ce qu’il vous dira ».

 

Ou encore, le Vendredi Saint, lorsque l’Ennemi de Dieu atteint mortellement le corps de son fils, elle ne crie pas, mais elle est là, debout, « stabat mater », et jusqu’au bout, pour recueillir le corps de Jésus tombé de la Croix (ce que l’on représente par les fameuses Piéta).

 

Oui, aux moments les plus forts où le Démon se déchaîne dans la vie de Jésus, pour le faire tomber, Marie est là. Elle prie, elle agit, mais elle ne se met pas en avant.

 

Dans ces lectures annuelles du 15 août, il est question de la vision de la femme enceinte dans l’Apocalypse qui est attaquée par le Dragon. Saint Paul lui, parlera de l’ennemi (2ème lecture) pour parler de Satan, du Mal qui veut détruire. Et Marie elle-même, dans son Magnificat ne parle pas directement du Démon mais de ceux qui se laissent inspirer par lui : les superbes, les puissants, ceux qui ne craignent pas Dieu.

Pourtant, l’Ecriture Sainte le dit, ne le taisons pas : le Démon, l’ennemi de Dieu est là et rôde. Résistons-lui, résistons à l’esprit du monde, en nous, dans nos tentations, dans nos débats de société, dans nos familles, dans le monde, avec l’intercession de Marie.

 

«Le Dragon vint se poster devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer l’enfant dès sa naissance »

 

Amen – Alléluia

 

Père Thibaud de La Serre

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Homélies

Repost0

Publié le 23 Août 2019

Samedi 10 août 2019 – Saint Joseph

Dimanche 11 août 2019 – Sainte Jehanne

 

«La foi est une façon de posséder ce que l’on espère, un moyen de connaître des réalités qu’on ne voit pas »

 

  • Frères et sœurs bien-aimés, nous appartenons à Dieu. Par la vie, par la naissance, nous recevons le souffle de Dieu, pour notre âme et pour notre corps. Et par le baptême nous offrons concrètement à Dieu notre vie, nous devenons ses propres enfants, car nous le reconnaissons non plus seulement comme Créateur mais comme Père.

 

Les textes de ce dimanche résonnent fortement avec le vrai sens de notre vie, et avec le décès de mon propre père cette semaine... « Vous aussi, tenez-vous prêts, c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra », même si Jésus parle ici de la fin des temps terrestres.

 

Ce que je peux vous dire aujourd’hui c’est que vraiment, c’est une grâce d’appartenir à Dieu, d’être baptisé, de recevoir Marie comme notre vraie mère du Ciel, et de pouvoir écouter la Parole de Dieu et vivre des célébrations à l’église !

 

Cette semaine, jeudi, ce sera la solennité du 15 août, la mémoire de l’Assomption de la Vierge Marie dans son âme et dans son corps. C’est en même temps pour notre pays la fête patronale de la France (depuis le vœu de Louis XIII en 1638) : il faut donc prier pour la France, pour que la transmission de la foi chrétienne y soit vivante et vivifiante.

 

Oui, « Dieu est fidèle à ses promesses », même si à certains moments de notre vie, il peut nous arriver de le mettre de côté ! Mais quand on se reprend, quand on se repent, nous devenons « bienheureux ».

 

Prions donc pour la France et les Français, que le baptême reçu par beaucoup soit réveillé et vivant !

 

«La foi est une façon de posséder ce que l’on espère, un moyen de connaître des réalités qu’on ne voit pas »

 

 

Amen – Alléluia

 

Père Thibaud de La Serre

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Homélies

Repost0

Publié le 22 Août 2019

La Mission Saint Gabriel est désormais ouverte, rejoignez-nous :

LUNDI 19 AOÛT, MESSE d’OUVERTURE à l’EGLISE NOTRE DAME de MARMANDE à 18h30, précédée de la Vénération des reliques de Sainte THERESE de l’ENFANT JESUS (dans la Chapelle Saint Pierre)

CHAQUE JOUR, 20-21-22-23-24 AOÛT, VENERATION DES RELIQUES de SAINTE THERESE dans la Chapelle Saint Pierre (EGLISE NOTRE DAME de MARMANDE), de 10h à 12h et de 15h à 18h, puis Chapelet à 18h et MESSE à 18h30 avec les MISSIONNAIRES

JEUDI 22 AOÛT, dès 19h30, SOIREE PIZZA et VIDEO, à la Chapelle SAINT-JEAN-MARIE VIANNEY (18, rue Jean Moulin, MARMANDE)…OUVERT à TOUS !

VENDREDI 23 AOÛT, à 20h30, SOIREE DE TEMOIGNAGES DE LA MISSION, à l’église NOTRE DAME de MARMANDE

SAMEDI 24 AOÛT, à 20h30, VEILLEE DE PRIERE AUTOUR DE SAINTE THERESE à l’église NOTRE DAME de MARMANDE

DIMANCHE 25 AOÛT à 10h30, MESSE DE CLOTURE de la MISSION à NOTRE DAME, présidée par MONSEIGNEUR HUBERT HERBRETEAU, évêque d’AGEN, suivie d’une auberge espagnole pour tous !

Vivons la communion des saints pour la nouvelle évangélisation de notre diocèse ! L’Esprit Saint est au rendez-vous !!

La Mission Saint Gabriel
La Mission Saint Gabriel

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Vie de la paroisse, #informations, #sortir, #vie du diocèse

Repost0

Publié le 18 Août 2019

« Je ne suis pas venu mettre la paix sur terre, mais bien plutôt la division » (Lc 12, 49-53)

Alléluia. Alléluia.
Mes brebis écoutent ma voix, dit le Seigneur ;
moi, je les connais, et elles me suivent.
Alléluia. (Jn 10, 27)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Je suis venu apporter un feu sur la terre,
et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé !
    Je dois recevoir un baptême,
et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’il soit accompli !
    Pensez-vous que je sois venu
mettre la paix sur la terre ?
Non, je vous le dis,
mais bien plutôt la division.
    Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées :
trois contre deux et deux contre trois ;
    ils se diviseront :
le père contre le fils
et le fils contre le père,
la mère contre la fille
et la fille contre la mère,
la belle-mère contre la belle-fille
et la belle-fille contre la belle-mère. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Evangile du jour

Repost0

Publié le 15 Août 2019

« Le Puissant fit pour moi des merveilles : il élève les humbles » (Lc 1, 39-56)56)

Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui s’est ouverte la porte du paradis :
Marie est entrée dans la gloire de Dieu ;
exultez dans le ciel, tous les anges !
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ces jours-là,
Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
    Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
    Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,
l’enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint,
    et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le fruit de tes entrailles est béni.
    D’où m’est-il donné
que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?
    Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
    Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles
qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

    Marie dit alors :
« Mon âme exalte le Seigneur,
    exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
    Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
    Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
    Sa miséricorde s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.
    Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.
    Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.
    Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
    Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour,
    de la promesse faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »

    Marie resta avec Élisabeth environ trois mois,
puis elle s’en retourna chez elle.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Assomption - Arcabas

Assomption - Arcabas

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Evangile du jour

Repost0

Publié le 14 Août 2019

« Heureuse la mère qui t’a porté en elle ! » (Lc 11, 27-28)

Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu,
et qui la gardent !
Alléluia. (Lc 11, 28)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    comme Jésus était en train de parler,
une femme éleva la voix au milieu de la foule
pour lui dire :
« Heureuse la mère qui t’a porté en elle,
et dont les seins t’ont nourri ! »
    Alors Jésus lui déclara :
« Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu,
et qui la gardent ! »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Evangile du jour

Repost0

Publié le 13 Août 2019

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Vie de la paroisse

Repost0

Publié le 13 Août 2019

Annonces Paroissiales

Notre-Dame de Peyragude

consultez le programme 2019 pour les 3, 9-15 et 18 août.

 

Reliques de Sainte Thérèse

à Marmande du 19 au 25 août à l’église Notre-Dame :

Venez prier avec la Mission Saint Gabriel !

 

Vente aux enchères caritative salle Mgr Johan,

samedi 23 novembre à 14h.

Pourriez-vous offrir à la paroisse du Passage un objet d’une certaine valeur ?

  (peinture, chinoiserie, cartes postales, faïence, montre, bracelet, objet orientaliste, etc)

  Les Dons sont à faire avant le 1er octobre, merci !

 

Denier de l’Eglise :

notre paroisse ne vit que de dons, pourriez-vous nous aider par votre offrande déductible des impôts s’il vous plaît ?

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Vie de la paroisse, #informations, #sortir, #vie du diocèse

Repost0