Publié le 21 Février 2013

 

Quand le silence est douleur

et me blesse

Tu accompagnes ma souffrance

 

Quand le silence est enfermement

et me ronge

Tu trouves les mots

 

Quand le silence est colère

Corse-2009-027.JPGet m'empoisonne

Tu attends mon retour

 

Quand le silence est méditation

et me ressource

Tu guides mes pensées

 

Quand le silence est repos

et m'apaise

Tu veilles sur mon sommeil

 

Quand le silence est réconciliation

et me sourit

Tu te réjouis avec moi

 

Quand le silence est prière

et te rend grâce

Tu es au cœur de ma vie

 

Seigneur, présent au cœur de mes silences

Rends les féconds et signes de ton Amour.

 

 

Belloc 14 mars 2010

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par f

Publié dans #poèmes-prières

Repost0

Publié le 18 Février 2013

pourquoi-fait-il-ce-choix.jpgNotre Evêque Hubert Herbreteau nous convie à une Eucharistie pour

rendre grâce,le 28 février à 20 heures à la cathédrale St Caprais d’Agen,

pour toutes ces années passées sous le pontificat de Benoît XVI,

au moment même où ce dernier quitte sa charge de successeur de Pierre.

 

 Cette eucharistie sera aussi une prière pour le prochain pontificat, mais elle sera avant tout une action de grâce à l’Esprit de nous avoir donné ce grand serviteur de l’Eglise.

 

   

Frères très chers,  

 

Je vous ai convoqués à ce Consistoire non seulement pour les trois canonisations, mais également pour vous communiquer une décision de grande importance pour la vie de l'Église. Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l'avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien. Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence spirituelle, doit être accompli non seulement par les œuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, par la souffrance et par la prière. Cependant, dans le monde d'aujourd'hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de saint Pierre et annoncer l'Évangile, la vigueur du corps et de l'esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s'est amoindrie en moi d'une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m'a été confié. C'est pourquoi, bien conscient de la gravité de cet acte, en pleine liberté, je déclare renoncer au ministère d'Évêque de Rome, Successeur de saint Pierre, qui m'a été confié par les mains des cardinaux le 19 avril 2005, de telle sorte que, à partir du 28 février 2013 à vingt heures, le Siège de Rome, le Siège de saint Pierre, sera vacant et le conclave pour l'élection du nouveau Souverain Pontife devra être convoqué par ceux à qui il appartient de le faire.  8f0d7b36-a9b1-11e1-b27b-83fceee18288-493x328.jpg

 

Frères bien-aimés, je vous remercie de tout cœur pour tout l'amour et le travail par lesquels vous avez porté avec moi le poids de mon ministère, et je demande pardon pour tous mes manques. 

 

Maintenant, confions la Sainte Église au soin de son Pasteur Suprême, Notre Seigneur Jésus Christ et implorons Marie sa Sainte Mère afin qu'elle assiste de sa bonté maternelle les Pères cardinaux dans l'élection du nouveau Souverain Pontife.  

 

  En ce qui me concerne, dans l'avenir, je voudrais servir de tout cœur la Sainte Église de Dieu dans une vie dédiée à la prière.

Voir les commentaires

Rédigé par f

Publié dans #informations

Repost0

Publié le 18 Février 2013

Deux convictions animent le groupe éthique créé par  Mgr Herbreteau en 2009 :

 

L'éthique est l'affaire de chacun et non pas seulement de spécialistes

L'éthique tient plus du questionnement que de la réponse.

 

Ce groupe est ouvert à toutes et tous.

 

Pour participer rien de compliqué :

 

Se faire connaître et adresser à l'évêché (sylvie.giuseppi@catholique-agen.cef.fr ) le fruit écrit de sa réflexion sur le questionnement proposé, une dizaine de jours avant la réunion. L'objectif n'est pas de faire le meilleur devoir, mais de puiser au fond de soi-même la plus honnêtement possible ce que nous pensons.

C'est un exercice de réflexion et non pas de collection !

 

 

La prochaine rencontre du groupe éthique aura lieu le Vendredi 4 avril 2013 de 19h00 à 20h30 à l'évêché.

Réflexion à renvoyer avant le mardi 26 mars.

 

le thème : "vivre plus longtemps, pourquoi ?"

 

link

Voir les commentaires

Rédigé par f

Publié dans #vie du diocèse

Repost0

Publié le 15 Février 2013

 

  

MESSE des RAMEAUX

 

Samedi 23 mars  2013

17 h 00 : Saint Urbain

 

Dimanche 24 mars 2013

10 h 30 : Sainte Jehanne

 

MESSE CHRISMALE

 

Lundi 25 mars 2013

19 h 00 : Cathédrale St Caprais à AGEN

 

LA CENE DU SEIGNEUR

 

Jeudi 28 mars 2013

20 h 00 : Saint Joseph

 

CHEMIN de CROIX

 

Vendredi 29 mars 2013

15 h 00 :

Saint Urbain - Sainte Jehanne - Saint Joseph

 

Célébration de la

PASSION DU SEIGNEUR

 

Vendredi 29 mars 2013

18 h 00 : Saint Urbain

 

VEILLEE PASCALE

 

Samedi 30 mars 2013

21 h 00 : Sainte Jehanne

 

PÂQUES

 

Dimanche 31 mars 2013

 10 h 30 : Saint Joseph

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par f

Publié dans #Horaires des messes

Repost0

Publié le 14 Février 2013

 

Moïse disait au peuple d'Israël : « Je te propose aujourd'hui de choisir ou bien la vie et le bonheur, ou bien la mort et le malheur. Écoute les commandements que je te donne aujourd'hui : aimer le Seigneur ton Dieu, marcher dans ses chemins, garder ses ordres, ses commandements et ses décrets. Alors, tu vivras et te multiplieras ; le Seigneur ton Dieu te bénira dans le pays dont tu vas prendre possession. Mais si tu détournes ton cœur, si tu n'obéis pas, si tu te laisses entraîner à te prosterner devant d'autres dieux et à les servir, je te le déclare aujourd'hui : certainement vous périrez, vous ne vivrez pas de longs jours sur la terre dont vous allez prendre possession quand vous aurez traversé le Jourdain. Je prends aujourd'hui à témoin contre toi le ciel et la terre : je te propose de choisir entre la vie et la mort, entre la bénédiction et la malédiction. Choisis donc la vie, pour que vous viviez, toi et ta descendance, en aimant le Seigneur ton Dieu, en écoutant sa voix, en vous attachant à lui ; c'est là que se trouve la vie, une longue vie sur la terre que le Seigneur a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »

 

Voilà la prière de Dieu « Je t’en prie, choisis la vie ». Dieu implore l’homme car Il a trop peur d’en perdre un seul. Etonnant renversement. Nous sommes à un nœud de l’histoire d’Israël dont Il connaît tout l’enjeu. Voilà le peuple hébreu à la porte du pays de Canaan, ses derniers instants de nomade, en vue de la terre promise. Demain, on traverse le Jourdain. Le premier dieu auquel nous sacrifions en tant que sédentaire, et dont le denier du culte est assez lourd, c’est notre confort. D’autant que la prosternation est facile, ne demande aucun exercice de souplesse : il suffit de s’allonger. « Dormez, je le veux » est bien une parole du Diviseur. Et nous nous réveillons avec la gueule de bois : vides et sans aucun dynamisme… la vie nous a quittés. Ne pas suivre d’autres idoles (argent, pouvoir, gloire, sexe ou drogue…) n’est pas plus facile, quelque soit notre manque d’estime de soi, notre faiblesse ou notre pauvreté, car c’est une tendance, une « orientation ». « Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur ». Plonger son cœur dans un désir à courte vue, c’est l’engager dans une impasse. Le désert, lui, semblait infini. Cette traversée du désert pendant 40 ans était une pédagogie de cet infini de Dieu, l’homme y était conduit à sa dimension cosmique : le ciel étoilé, la nuit, dit si bien la promesse de l’Eternité, à l’opposé du plafond de nos cabanes de sédentaires… Le Carême n’a pas d’autre ambition. Nous faire entrer dans un autre « chez-nous », celui où Dieu se tient, où il pourra continuer à nous parler « cœur à cœur », comme à Osée, comme au désert où nous n’avions que Lui comme appui dans un monde hostile. « Cœur à cœur » déchirant le voile des habitudes prises, de l’ennui, de la répétition, afin d’y faire naître toujours un « nouveau » qui nous fasse vivre vraiment, qui nous invite dans la contemplation d ‘un paysage toujours inconnu. Un chez-nous aux dimensions de l’univers ! Oui, Dieu a pour nous une ambition démesurée ! Voir l’homme « libre comme Lui ». Mais la démesure de Dieu n’est-elle pas plus raisonnable que nos dimensions millimétrées ? C’est une question de vie ou de mort, parce que la vie, la vraie, ne commence qu’en découvrant qu’elle possède l’Eternité !

Voir les commentaires

Rédigé par f

Publié dans #Evangile du jour

Repost0

Publié le 11 Février 2013

  

Mc 6, 53-56

Jésus et ses disciples, ayant traversé le lac, abordèrent à Génésareth et accostèrent.
Ils sortirent de la barque, et aussitôt les gens reconnurent Jésus : ils parcoururent toute la région, et se mirent à transporter les malades sur des brancards là où l'on apprenait sa présence.
Et dans tous les endroits où il était, dans les villages, les villes ou les champs, on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés.

 

Reconnaître Jésus pour qu’Il puisse me soigner. Le reconnaître dans ma vie quotidienne. Le reconnaître dans sa présence humble et discrète, et laisser ma vie en être imbibée. Parvenir petit à petit à  voir sa présence dans tous les endroits où je suis, dans les villages, les villes ou les champs que traversent mes jours… Un beau programme.

Pourtant, cela n’est pas si simple. Il fut des périodes de ma vie où cela me semblait évident. Mais ce fut un peu comme la manne au désert, ou plutôt comme Josué arrivant en terre de Canaan, maintenant, je me sens sommé de chercher ma nourriture par moi-même. Si j’étais le seul dans ce cas, je n’en parlerais pas, mais il semble que ce soit la pédagogie divine que de nous dire « bon, maintenant, tu sais marcher, avance ! » (Il reste tout près si nous chutons). C’est qu’il ne faut pas chercher à reproduire deux fois une même expérience spirituelle. Dieu n’aime pas la répétition. Il agit en déclenchant la surprise, parfois avec humour, et nous comprenons souvent avec un décalage. Mais… dans un apparent désert ?

Si nous nous sentons perdus, nous reste la frange de son manteau. La frange, c’est ce qui permet au tissu de tenir sans s’effilocher. Pour le peuple Hébreu, c’est la Loi de Moïse. Celle de Jésus, cet accomplissement, est bien plus solide, puisqu’elle se constitue d’un seul article, avec son corollaire « qui lui est identique » (Dt6.4 et Lv19.18). Apprendre à aimer, à voir l’autre avec un regard aimant, c’est s’habiller du regard du Christ. C’est reconnaître le Christ en l’autre, et se reconnaître en Lui.

Cela s’apprend par capillarité. Qui n’a pas fait cette expérience, lors d’un sacrement de Réconciliation, de ce regard du Christ qui attendait juste que nous nous tournions notre regard vers Lui ? Qui n’a pas vécu ce bonheur immense de se sentir accueilli tel qu’il était, et purifié par ce seul accueil ? Tenter seulement de toucher la frange, tendre le bras vers elle, c’est se retrouver entièrement habillé du Christ qui se retourne et cherche immédiatement, comme pour l’hémorroïsse, qui a fait ce geste, et nous dit « va en paix, ta foi t’a sauvé ».

Reconnaître le Christ, oui, c’est peut-être Le découvrir dans les témoignages de sa Tendresse que sont les Sacrements.

Ca tombe bien, nous entrons en Carême. Tiens, un petit retour aux sources, ça me dirait bien.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par f

Publié dans #Evangile du jour

Repost0

Publié le 10 Février 2013

     Lieu:      Sainte Jehanne de France

 

horaires:     20h30  (avec les complies en suivant)

 

 

 

 

Samedi 16 février 2013

1er Dimanche de Carême

Peindre la Foi : de la prière à l’œuvre

Par Jacques Bringuier

 

 

Samedi 23 février 2013

2° Dimanche de Carême

Donner chair à la pierre : de l’idée à l’œuvre

Jacques Pompey

 

 

Samedi 2 mars 2013

3° Dimanche de Carême

Une église conciliaire : de l’œuvre à la prière

Père Jean Claude Lasbenes

 

 

Samedi 9 mars 2013

4° Dimanche de Carême

Œcuménisme, un passage obligé

Denis Pompey

 

 

Samedi 16 mars 2013

5° Dimanche de Carême

Veillez et priez, Concert Spirituel

Denis Pompey

 

 

Samedi 23 mars 2013

Adoration eucharistique

 

 

Samedi 30 mars 2013

Vigile Pascale

21 h 00 : Sainte Jehanne

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par f

Publié dans #Vie de la paroisse

Repost0

Publié le 10 Février 2013

 voici tout d'abord le site du groupe : link qui vous permettra d'ecouter :

 

Lève toi

et il marche

Dieu est prière

priere de Saint François

L'espérance, c'est comme un chemin

Au puits de la rencontre

Esprit de lumière

voici nos prières

Pars sur le chemin

tu es là

Voir les commentaires

Rédigé par f

Publié dans #répertoire de chants à écouter

Repost0

Publié le 7 Décembre 2012

                                                                             Noël

 

 

 

Notre Curé, Jean Claude  propose aux catéchistes de réaliser la crèche avec les

 enfants. 

 

C'est imprévu au programme ....  mais une bonne idée ne se laisse pas passer. 

 

Nous demandons aux enfants comment ils voient la crèche , de la dessiner à leur convenance ?

Regardez les aux pieds de la crèche ! 

 

 

  passage-cate 8058 (1)

 

 

 

Samedi 1er décembre : avec les catéchistes et des mamans c'est

le grand branle-bas :  la création d'étoiles pour la décoration avec les 25 enfants.

 

 

 Pendant ce temps Jacques, Hervé, Gilles (des papas) élaborent le montage de la créche.   

 

                                                                                            passage-cate-8041-1--copie-1.JPG

 

 

  Le groupe arrive avec les étoiles

 

 passage-cate 8045[1]

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Ils posent la paille                

 

  passage-cate 8046[1]

 

     

            et la mousse,

 

 

passage-cate 8047[1]       

 

 

passage-cate 8048

 

 

 

 

 

 Ils vont ensuite chercher les personnages : la Sainte Vierge, Saint Joseph et les bergers

 

 

 

 

 passage-cate-8050-1-.JPG

 

 

 

 

       

Pour vous Noel c'est quelle fête ? leurs réponses sont variées :  la naissance de Jésus, les cadeaux, le Père NOEL

Pourquoi des cadeaux ? R. explique la grande joie de l'arrivée d'un enfant dans une famille  et là c'est jésus qui nous est donné à tous ; c'est pourquoi l'on s'offre des cadeaux. Le Père Noel c'est une affaire commerciale. 

      Heureux ,les enfants du caté ,avant de repartir avec leurs parents ,

chantent ce chant de l'AVENT :

 

 

 

Quatre semaines pour préparer nos cœurs et nos maisons,

Quatre lumières pour éclairer le cœur de nos maisons.

1.

Une lumière à partager avec chaque copain

Une lumière à partager offerte avec nos mains.

2.

Une lumière à rayonner en sachant pardonner,

Une lumière à rayonner avec des yeux de paix.

3.

Une lumière pour mieux prier et pour chanter « Merci »,

Une lumière pour mieux prier offerte avec un « Oui ».

4.

Une lumière pour s’en aller semer de l’amitié,

Une lumière pour s’en aller et pour aimer donner.

 

 

L'équipe de la catéchèse vous souhaite un "bon Noël"

Voir les commentaires

Rédigé par f

Publié dans #Catéchèse

Repost0

Publié le 7 Décembre 2012

   La catéchèse c’est à quel âge ? Et c’est comment actuellement, c'est sans doute différent qu'à notre âge ?

PPµU163  Certes, la catéchèse est vécu différemment. Elle n'a pas d'âge. 

Elle peut commencer sur les genoux de la maman où petit, l’enfant  voit ses parents prier. Mais aussi, pour d'autres, c'est à la catéchèse que tout commence ou l'on vient par un copain, une amie, et l'enfant ensuite peut demande le baptême. L'initiation chrétienne comprend le baptême, la communion, la confirmation. Cela n'est que le début, c'est tout au long de notre vie par : le témoignage des autres, les conférences, la célébration eucharistique le dimanche, la Parole de Dieu.

La prière nous progressons dans la foi au Christ.

 

 


Pour les enfants :

 

Certains dimanches, l’éveil à la foi est prévu du début de la messe à l’offertoire pour les 3 -7 ans.

La formation des enfants de 7 à 11 ans est organisée par groupe de 6 à 8 enfants selon les âges, les enfants découvent par l'image, les activités, la vie de Jésus et des prophètes, la vie en Eglise avec les catéchistes et leurs parents.

 

 

Les 7-9 ans :

 

 

PP-ÁU162

 

 

 

 

 

Prendre du temps pour Dieu :

 

-c'est apprendre à  se recueillir, faire silence pour parler à Dieu,

écouter la Parole de Dieu à travers un texte de l'évangile ;

   -Ils prennent conscience le l'importance du dimanche pour vivre

 en chrétien..etc. 

 

 

 

 

Les 9-11 ans :

 

 

 

 

 

PP-ÁU164Découvrent les Prophètes :

- ils ont vécu dans leur peuple et certains ont annoncé la venue de Jésus.

-la vie Eglise à travers les sacrements, la vie des Saints, les mouvements d'Eglise qui forment à agir au nom de leur foi chrétienne

 

Voir les commentaires

Rédigé par f

Publié dans #Catéchèse

Repost0