Publié le 2 Février 2019

« Mes yeux ont vu ton salut » (Lc 2, 22-40)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse
pour la purification,
les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem
pour le présenter au Seigneur,
selon ce qui est écrit dans la Loi :
Tout premier-né de sexe masculin
sera consacré au Seigneur.

Ils venaient aussi offrir
le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur :
un couple de tourterelles
ou deux petites colombes.

Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon.
C’était un homme juste et religieux,
qui attendait la Consolation d’Israël,
et l’Esprit Saint était sur lui.
Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce
qu’il ne verrait pas la mort
avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur.
Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple.
Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus
pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait,
Syméon reçut l’enfant dans ses bras,
et il bénit Dieu en disant :
« Maintenant, ô Maître souverain,
tu peux laisser ton serviteur s’en aller
en paix, selon ta parole.
Car mes yeux ont vu le salut
que tu préparais à la face des peuples :
lumière qui se révèle aux nations
et donne gloire à ton peuple Israël. »

Le père et la mère de l’enfant
s’étonnaient de ce qui était dit de lui.
Syméon les bénit,
puis il dit à Marie sa mère :
« Voici que cet enfant
provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël.
Il sera un signe de contradiction
– et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – :
ainsi seront dévoilées
les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. »

Il y avait aussi une femme prophète,
Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser.
Elle était très avancée en âge ;
après sept ans de mariage,
demeurée veuve,
elle était arrivée à l’âge de 84 ans.
Elle ne s’éloignait pas du Temple,
servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière.
Survenant à cette heure même,
elle proclamait les louanges de Dieu
et parlait de l’enfant
à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.

Lorsqu’ils eurent achevé
tout ce que prescrivait la loi du Seigneur,
ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth.

L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait,
rempli de sagesse,
et la grâce de Dieu était sur lui.

– Acclamons la Parole de Dieu.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Evangile du jour

Repost0

Publié le 2 Février 2019

Agenda de la semaine

 

 

Dimanche 3 février

Prière de Taizé de 19h à 20h

à l’église St Hilaire (Agen, Bd Scaliger)

 

Mercredi 6 février

Réunion de parents des 6e et 5 e (Profession de foi) de 20h000 à 21h30

à Sainte Jehanne (salle Mgr Johan)

 

Jeudi 7 février

Rencontre des équipes funérailles au presbytère de 10h à 11h30

 

Jeudi 7 février

Messe à la résidence du Canalet à 15h

 

Jeudi 7 février

Rencontre de préparation du Parcours Alpha Classic à 19h30, salle Mgr Johan.

 

Vendredi ou samedi 9 février

Formation diocésaine de pastorale au foyer de Notre Dame de Lacépède

de 9h30 à 16h

 

Dimanche 10 février

Collecte en faveur de l’Hospitalité de Notre-Dame de Lourdes

 

Vide grenier

La paroisse organise un vide grenier le dimanche 17 mars

dans la salle Mgr Johan.

Info et réservation au 05.53.96.77.83

 

Pèlerinage à Paray et Paris

 

Il reste 10 places pour le pèlerinage du 22 au 26 avril 2019.

 

Venez à la découverte de la Basilique de Paray-le-Monial, des sœurs de la Visitation, d’une veillée de prière à Taizé, et de Paris (Montmartre, Notre-Dame, Sainte Chapelle, Bernardins, rue du Bac).

Transport en bus confort, nuits à l’hôtel pour 390€ / adulte et 160 € / jeune.

Inscription au secrétariat.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Horaires des messes, #Vie de la paroisse, #informations, #pélerinages, #sortir

Repost0

Publié le 2 Février 2019

Samedi 26 janvier 2019 – Saint Joseph

Dimanche 27 janvier 2019 – Sainte Jehanne

 

«Vous êtes corps du Christ, et chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps»

 

Ø  Frères et sœurs bien aimés, comme St Paul, je vais vous parler un peu anatomie aujourd’hui : en même temps que nous avons entendu St Paul comparer le corps de l’Eglise à un corps humain (mains, pieds, oreilles, nez, œil, tête), pour dire que tous nous avons notre rôle à jouer, notre place comme baptisés, auprès du Christ ; en même temps, nous avons entendu dans la première lecture (AT) et dans l’Evangile, deux exemples de liturgies juives autour de la Parole de Dieu et de la loi de Dieu.

 

Nous sommes depuis plusieurs années dans un changement d’ère comme le dit Michel Serres (écriture imprimerie, Internet), pourtant, pour vivre, nous avons besoin à toute époque d’une COLONNE VERTEBRALE.

 

Cette colonne vertébrale, ce sont les rites du quotidien que nous accomplissons : lever, coucher, douches, dents, manger, chemin quotidien pour se déplacer, « bonjour » du matin, « au revoir » du soir, allumer son téléphone peut-être, dire bonjour à Dieu et merci, etc. L‘homme est un « animal rituel », disent souvent les anthropologues.

 

Il y a même de bons rites et de mauvais rites ! Je pense au rite de la cigarette, au rite de se curer le nez une fois par jour (!), ou de regarder les filles un peu trop longuement et bien d’autres (je ne vais pas les énumérer tous rassurez-vous… !).

 

Pour nous chrétiens, la colonne vertébrale de notre foi est le RITE DE LA MESSE. C’est une force pour notre corps, pour notre âme, c’est un rite hebdomadaire pour s’obliger à se poser, à respirer, à rencontrer Jésus le Christ. La messe est un rite qui renouvelle le sens de notre vie quotidienne, qui nous fait réfléchir à agir, et qui nous rassemble pour agir.

 

Le Pape François, à son arrivée au Panama jeudi soir pour les JMJ a dit aux jeunes : « le Christianisme est une personne qui m’a beaucoup aimé, qui réclame et demande mon amour, c’est le Christ »… : Une personne sans colonne vertébrale est-elle une personne ? Non c’est un « invertébré » ! c’est-à-dire un être vivant, digne de la création sans doute (Cf serpent, mollusques, insectes), mais qui ne pourra pas porter le fardeau du quotidien.

 

Aujourd’hui, dans notre changement d’ère, beaucoup de gens courent, mais ils n’ont plus la colonne vertébrale du repas familial, ni de la messe hebdomadaire... Mais comment vont-ils continuer d’avancer sans colonne vertébrale ? Vont-ils  continuer à ramper ou choisir coûte que coûte les bons rites qui les tiendront debout ? Soutenons-nous les uns les autres !

 

«Vous êtes corps du Christ, et chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps »

 

Père Thibaud de La Serre

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Homélies

Repost0

Publié le 29 Janvier 2019

Agenda de la semaine

 

 

Dimanche 27 janvier

Formation des servants de messe de 15h30 à 17h à Saint Urbain.

 

Adoration – Confessions

Chaque jeudi de 18h30 à 19h30 exposition du Saint sacrement et permanence du Père Thibaud

à Sainte Jehanne.

 

Fermeture église Sainte Jehanne

A partir du 1er février, début des

travaux électriques (voir feuille jaune)

Appel au covoiturage pour le dimanche.

 

Vendredi 1er février

Théâtre « L’arrivant et l’autre » et échanges à 20h à Aiguillon (cinéma) organisé par le CCFD47

Libre participation.

 

 

Samedi 2 février

Messe de la Présentation du Seigneur

(bénédiction des chandelles)

à 18h à Saint Joseph.

 

Samedi 2 février

Les Scouts et Guides de France

vous invitent à leur bal Folk à Rosette

à partir de 20h30. Entrée 2.50€,

Gratuit pour les moins de 12 ans.

 

Parcours Alpha Classic

Il débutera le jeudi 7 mars à 19h30. Vous êtes tous conviés à ce dîner de lancement et nous comptons sur vous pour inviter des personnes qui se posent des questions sur le sens de la vie et la Foi. Nous sommes à la recherche de bénévoles pour la logistique (cuisine, vaisselle, préparation et rangement). 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Horaires des messes, #Vie de la paroisse, #informations, #sortir, #vie du diocèse

Repost0

Publié le 29 Janvier 2019

Samedi 19 janvier 2019 – Saint Joseph

Dimanche 20 janvier 2019 – Sainte Jehanne

 

« «Remplissez d’eau les jarres » ; Ils les remplirent jusqu’au bord. Il leur dit : « Maintenant, puisez ». »

 

Ø  Frères et sœurs bien-aimés, le miracle de Cana, le signe que Jésus donne quant à sa nature qui n’est pas qu’humaine mais bien divine, ce miracle n’est-il pas d’abord que les serviteurs obéissent à un ordre fou ? ...Remplir 600 litres d’eau dans des jarres qui ne sont pas destinées au repas mais pour un rite de purification avant le repas, alors que le repas est bien commencé !

 

C’est cela qui me frappe au premier chef : ils sont des serviteurs certes, peut-être des esclaves, mais ils obéissent ici à des invités et selon une demande pour le moins étrange. Nous ne sommes plus habitués, dans notre culture individualiste, à facilement accepter l’autorité d’un autre, et il nous arrive peut-être plus souvent de remettre en question les ordres reçus. 

C’est une bonne chose lorsque nous sommes confrontés à des abus de pouvoir (travail, conjoint, Eglise). Les affaires de pédophilie ou de corruption doivent même nous réveiller pour repérer les travers de certains qui croient pouvoir imposer leur domination (cf. lettre du Pape d’août dernier dont j’ai déjà parlé).

 

Cependant, quand Jésus nous parle réellement, quand Marie susurre à notre oreille « tout ce que mon fils dira, fais-le », quand l’Esprit Saint nous révèle que la foi, la confiance, est un chemin de libération, de délivrance,...ne nous arrive-t-il pas trop souvent de remettre en cause l’ordre du Père du ciel ? Et ainsi de passer à côté des grâces à recevoir ?

 

L’attitude des serviteurs de ces Noces me rappelle cela. Ainsi que la prédication de Saint Paul qui nous exhorte à suivre le Christ en le suivant réellement, à être son « esclave » même comme il dit dans la Lettre aux Galates ou aux Romains. C’est-à-dire à repérer ce que le Christ Jésus dit habituellement, ce qu’il fait, ce qu’il peut me dire, ce qu’il a dit à d’autres avant moi, pour le reconnaître (ex : récits de vocation, Jean Vanier, Sainte Mère Térésa et le « J’ai soif », etc.).

 

Tous, nous avons des appels et des charismes (Cf 1 Corinthiens 12 aujourd’hui : paroles de sagesse, de connaissance, don de la foi, dons de guérison, miracles, paroles prophétiques, discours, interprétations, etc.). Mais quand nous sommes chrétiens, quand nous sommes disciples de Jésus Christ, nous avons scellé des « épousailles » avec l’Esprit Saint.

Donc, nous faisons confiance à l’Esprit Saint comme à notre époux ! Lui qui est encore plus pur et saint que notre conjoint. Voilà une bonne attitude à retrouver pour réjouir les autres du vin de notre vie humaine transformée, et pour réjouir le cœur de Dieu !

 

« «Remplissez d’eau les jarres » ; Ils les remplirent jusqu’au bord. Il leur dit : « Maintenant, puisez » »

 

Père Thibaud de La Serre

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Homélies

Repost0

Publié le 27 Janvier 2019

« Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture » (Lc 1, 1-4 ; 4, 14-21)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Beaucoup ont entrepris de composer un récit
des événements qui se sont accomplis parmi nous,
    d’après ce que nous ont transmis
ceux qui, dès le commencement, furent témoins oculaires
et serviteurs de la Parole.
    C’est pourquoi j’ai décidé, moi aussi,
après avoir recueilli avec précision des informations
concernant tout ce qui s’est passé depuis le début,
d’écrire pour toi, excellent Théophile,
un exposé suivi,
    afin que tu te rendes bien compte
de la solidité des enseignements que tu as entendus.

    En ce temps-là,
lorsque Jésus, dans la puissance de l’Esprit,
revint en Galilée,
sa renommée se répandit dans toute la région.
    Il enseignait dans les synagogues,
et tout le monde faisait son éloge.
Il vint à Nazareth, où il avait été élevé.
Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat,
et il se leva pour faire la lecture.
    On lui remit le livre du prophète Isaïe.
Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit :
    L’Esprit du Seigneur est sur moi
parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction.
Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres,
annoncer aux captifs leur libération,
et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue,
remettre en liberté les opprimés,
    annoncer une année favorable
accordée par le Seigneur.

    Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit.
Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui.
    Alors il se mit à leur dire :
« Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture
que vous venez d’entendre »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Evangile du jour

Repost0

Publié le 20 Janvier 2019

Agenda de la semaine

 

Semaine pour l’unité des chrétiens

 

 - Lundi 21 janvier à 19h30

    Louange à l’église adventiste

    (133 rue de Lille à Agen)

 

 - Mercredi 23 janvier à 19h30

   Soirée réflexion au Temple d’Agen

    (Cours Victor Hugo)

 

 - Vendredi 25 janvier à 19h30

    Partage du pain au Centre cultuel

    St Jacques (avenue d’Italie)

 

Mardi 22 janvier

Aumônerie des étudiants à la Boussole à 19h45 (7 rue Philippe Lauzun)

 

Mercredi 23 janvier

Rencontre des accompagnateurs du catéchuménat au presbytère à 20h00

 

Pèlerinage à Paray et Paris

 

Du 22 au 26 avril 2019, venez à la découverte de la Basilique de Paray-le-Monial, des sœurs de la Visitation, d’une veillée de prière à Taizé, et de Paris (Montmartre, Notre-Dame, Sainte Chapelle, Bernardins, rue du Bac).

Transport en bus confort, nuits à l’hôtel pour 390€ / adulte et 160 € / jeune.

Inscription au secrétariat.

 

Parcours Alpha Classic

Il débutera le jeudi 7 mars à 19h30. Vous êtes tous conviés à ce dîner de lancement et nous comptons sur vous pour inviter des personnes qui se posent des questions sur le sens de la vie et la Foi. Nous sommes à la recherche de bénévoles pour la logistique (cuisine, vaisselle, préparation et rangement). N’hésitez pas à vous faire connaitre 

au 06 31 34 33 12. Merci !

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Vie de la paroisse, #informations, #pélerinages, #sortir, #vie du diocèse

Repost0

Publié le 20 Janvier 2019

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #informations, #sortir, #vie du diocèse

Repost0

Publié le 20 Janvier 2019

Travaux à l'Eglise Sainte Jehanne en février, les messes dominicales seront célébrées à Saint Urbain à 10h30.

Aide pour se rendre à Saint Urbain,

les dimanches de février :

r M-Mme………………………………a besoin d’être voituré(e)

            Tél : ……………………………

r M-Mme……………………….propose.…..place(s) en voiture

            Tél : ………………………………..

Document à retourner au secrétariat de la paroisse.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Horaires des messes, #Vie de la paroisse, #informations, #sortir

Repost0

Publié le 20 Janvier 2019

« Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée » (Jn 2, 1-11)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

    En ce temps-là,
    il y eut un mariage à Cana de Galilée.
La mère de Jésus était là.
    Jésus aussi avait été invité au mariage
avec ses disciples.
    Or, on manqua de vin.
La mère de Jésus lui dit :
« Ils n’ont pas de vin. »
    Jésus lui répond :
« Femme, que me veux-tu ?
Mon heure n’est pas encore venue. »
    Sa mère dit à ceux qui servaient :
« Tout ce qu’il vous dira, faites-le. »
    Or, il y avait là six jarres de pierre
pour les purifications rituelles des Juifs ;
chacune contenait deux à trois mesures,
(c’est-à-dire environ cent litres).
    Jésus dit à ceux qui servaient :
« Remplissez d’eau les jarres. »
Et ils les remplirent jusqu’au bord.
    Il leur dit :
« Maintenant, puisez,
et portez-en au maître du repas. »
Ils lui en portèrent.
    Et celui-ci goûta l’eau changée en vin.
Il ne savait pas d’où venait ce vin,
mais ceux qui servaient le savaient bien,
eux qui avaient puisé l’eau.
Alors le maître du repas appelle le marié
    et lui dit :
« Tout le monde sert le bon vin en premier
et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon.
Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. »

    Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit.
C’était à Cana de Galilée.
Il manifesta sa gloire,
et ses disciples crurent en lui.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Voir les commentaires

Rédigé par Paroisse Sainte Catherine du Passage

Publié dans #Evangile du jour

Repost0